Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et Peillon fit le monde en 4 jours et demi...

Publié le par Talant Avenir

Curieux M. Peillon qui appelle à la sanctuarisation des écoles !... Retour au moyen-âge où les soldats du roi s'arrêtaient sur le parvis des cathédrales : "asiles ! asile !"

De la part d'un tel laïcard, quelle drôle d'idée ! Sait-il seulement ce qu'est un sanctuaire ? Mais encore, un pédagogue tel que lui, pour qui les enfants doivent être arrachés aux familles, néfastes par nature, quelle drôle d'idée que de les boucler dans une école où personne ne va !

Pour ce républicain pointilleux, réclamer que l'ordre intérieur (ou le désordre) de l'école échappe à l'oeil, à la présence des représentants de l'ordre républicain !? Etonnant !

En fait, pas si étonnant que ça : pour Peillon, être républicain, c'est penser comme lui, et plus encore, obéir, sans discuter les fulgurances de son esprit fertile ; mais malheureusement pour lui, tout le monde s'en fout ! En tête, les élus locaux qui se sont gentiment assis sur son décret relatif aux rythmes scolaires, sur les contenus, les délais, bref sur toute la peillonesque pensée.

Mon Dieu, que c'est triste !

Oh pardon ! Peut-on encore le dire comme ça ?

Gilbert Menut

Et Peillon fit le monde en 4 jours et demi...

Commenter cet article