Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De la pub par le gars d’en face...

Publié le par Talant Avenir

 

talant loisirs

C’est une phrase ; ce n’est même qu’une phrase ; mais c’est quand même le tiers de l’article que Vivre Talant fait paraître sur son blog pour évoquer le 10ème salon Tal’en Loisirs. Juste une phrase sur trois, mais qui est la reprise intégrale de la phrase piochée dans le bulletin municipal.

Au-delà de cet « emprunt », réjouissons-nous : Vivre Talant fait la pub de l’action municipale. Merci, ce n’est pas si fréquent !

La reconnaissance de la qualité du salon Tal’en Loisirs

 Nous fait plaisir. Cette année encore, plus de 1 000 visiteurs sont passés par là.

 

 

 

Voir les commentaires

Le fabuleux destin de Mr Gates

Publié le par Talant Avenir

 

En effet, Mr Gates a un destin formidable. Dans un garage étroit en Amérique, il a adapté tout jeune avec des amis un système informatique qui a transformé l’usage des ordinateurs… Un succès mondial qui lui donne une des plus grosses fortunes aujourd’hui.

Toutefois, Mr Gates a un problème avec sa fortune. Il a déjà fait savoir, voici quelques années, qu’il avait organisé sa succession de sorte que ses enfants n’héritent pas de tout, pour qu’ils soient obligés de gagner leur vie. Enfin, l’argent de poche, car apparemment le nécessaire reste assuré : que c’est bien !

Mr Gates aujourd’hui récidive pour redistribuer aux pauvres la moitié de sa fortune décidément trop grande. Il veut le faire avec d’autres, histoire de n’être pas le seul vertueux de la planète : que c’est bien !

Qu’a-t-il donc avec sa fortune ? Des regrets sur l’efficacité de son système ou plutôt sur l’agressivité* déployée pour le développer, quitte à en pousser quelques autres à la ruine ? Un peu de honte, Mr Gates ? Que c’est bien ! Quel fabuleux destin…à vous rendre anarchiste !

 

*même l’UE a fini par s’en émouvoir et par le sanctionner

Voir les commentaires

France d’en haut, France d’en bas

Publié le par Talant Avenir

Ces dernières semaines, les journaux ont présenté deux visages, deux séries de visages du sport.

Les vedettes du foot, grincheux, mauvais, de médiocres hâbleurs : Anelka, Ribéry, Evra, Domenech (lui il s’en moque : même pas puni !) ; la France d’en bas, qui comme on dit n’a même pas « le respect du maillot »

Les athlètes et les nageurs, enthousiastes, joyeux, sains dans leur tête, heureux, portant le drapeau et couverts d’or sans être mangés par l’argent : Agnel, Bousquet, Lavillénie, Lemaître… La France d’en haut.

C’est ainsi que doit être faite la distinction, qu’il faut opérer le tri : l’ivraie et le bon grain ; les gloires de la République ; chacun prendra le terme qui lui convient ; je n’ai d’ailleurs pas trouvé d’expression neuve à ce sujet ; le langage people est sur un autre registre, mais on ne m’empêchera pas de penser que « people » ne veut pas dire « peuple » !

Voir les commentaires