Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Talant | Talant : le maire toujours inquiet - Le Bien Public

Publié le par Gilbert Menut

Voir les commentaires

Halte à la pagaille !

Publié le par Talant Avenir

En réponse à l’annonce de J.-M. Ayrault de repousser d’un mois le choix par les communes de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, Gilbert Menut vous prie de trouver le communiqué ci-dessous.

 

Halte à la pagaille

Le Premier Ministre recule mais se trompe.

Ce n’est pas un mois de délai supplémentaire dont les maires ont besoin. Ce qu’il faut est pourtant simple :

-      des propositions claires du Ministère,

-      une vraie appréciation des impacts pour les professionnels, les familles, les collectivités locales,

-      une réévaluation des intérêts de l’enfant.

Rien de tout cela n’est prêt. Ce n’est qu’ensuite que des délais de décision seront envisageables.

Le Gouvernement doit travailler, proposer et on verra ; mais il est clair que les communes n’ont pas à payer pour l’Etat.

Quant aux 250 millions d’euros prévus pour cette année, selon la formule consacrée : le compte n’y est pas ni pour l’immédiat, ni pour l’avenir.

Le blocage, devant autant d’incompréhension, ne peut que s’aggraver.

 

Gilbert MENUT

Maire de Talant


 

Voir les commentaires

Une journée Défense très citoyenne à Talant

Publié le par Gilbert Menut

Anciennement JAPD, les JDC ont toujours à Talant un retentissement particulier. Accompagner les jeunes sur le chemin de la citoyenneté en solennisant tout ce qui peut l'être.

Voir les commentaires

Voeux de Gilbert Menut, Conseiller Général

Publié le par Talant Avenir

Il fut un temps, où pour les vœux, j’imitais  Johnny mais comme dit la publicité ça, c’était avant !

Aujourd’hui même Alain Delon a des poches sous les yeux, seules poches en France un peu lourdes, toutes les autres étant vides. Ça me rappelle, quand j’étais gamin, maman disait : t’as encore percé tes poches ! Là, en fait, j’ai l’impression qu’elles ont été fouillées. Dois-je porter plainte ? De toute façon, on ne les videra pas deux fois : ceux à qui il en reste partent même jusqu’en Russie, sans doute que là-bas selon une autre publicité, on leur a dit « Venez, comme vous êtes ! ». Ironie, c’est la pub d’une grande marque américaine. Peut-être simplement, c’est le vieux principe « ailleurs, l’herbe est plus verte » ; il faut savoir que c’est quelque fois vrai et que la tentation sera grande d’aller voir ailleurs. A noter qu’aller voir ailleurs était, il y a peu encore, fortement exalté et que les mêmes aujourd’hui donnent des leçons de nationalisme solidaire côté gauche ou de solidarité nationale très à gauche ou de nationalisme national et solidaire très à droite, et moi comme dans la chanson de Dutronc et moi et moi et moi avec 500 millions de p’tits Chinois…

Je passe les détails sur la baignoire et souligne simplement que côté chinois, ils sont maintenant 1 milliard 6, et moi donc, tout comme vous, j’essaie de faire du mieux que je peux mon petit boulot et j’ai de la chance.

Ainsi à Talant, on a voté et on exécutera avec attention un budget en léger repli, histoire de ne pas « masser » les impôts. Ainsi au Conseil Général, les engagements seront tenus au prix d’efforts de gestion que les services relaient avec zèle –il faut le dire : quand on leur demande, les fonctionnaires le font ! pour compenser les pertes de recettes, la baisse des aides d’Etat, les transferts de charges, une restructuration métropolitaine des interventions, les coûts de la modification des rythmes scolaires et même assez scandaleux le manque d’encouragement à la bonne gestion puisque ce sont les canards boiteux et autres gestionnaires aventureux qui ont souscrit des prêts pourris sans y être obligé mais c’était plus commode pour en prendre encore plus ; ceux-là donc qui  seront les plus aidés.

Je préviens qu’en tout cas, s’il faut faire des simagrées sur les marches de l’Assemblée pour avoir des aides, je ne suis pas de la partie. En particulier, pour la grève de la faim !

Bref ! On est dans l’ennui : au moins il est possible aujourd’hui de le dire, c’est déjà un progrès ! Il y a six mois, on ne pouvait pas ! Il y a des solutions à condition de sortir du "prêt-à-penser" et de s’en tenir aux choses simples comme dans nos foyers. Nous prêcherons par l’exemple et nos mairies dans ce canton sont de bons exemples.

Alors en ce début 2013, pour une fois, j’ai rédigé, je ne sais si vous aurez apprécié mais je vous invite à ne plus percer vos poches, à les fermer au-dessus, à réécouter Dutronc et Johnny si ça vous amuse et à veiller au bon emploi de vos deniers car ici comme ailleurs et quoi qu’il en soit, ce sont vos sous !

De ma part comme de celle du Président François Sauvadet, Bonne année, tous nos vœux de bonne santé et pour la France et les Français, de prompt rétablissement !

 

Gilbert Menut

Voir les commentaires

Dijon | Talant : le rythme scolaire agace - Le Bien Public

Publié le par Gilbert Menut

J'ai rencontré la semaine dernière des maires du Canton au sujet de la Réforme des Rythmes Scolaires. Personne n'a mâché ses mots et nous avons ensemble posé les vraies questions sur une réforme qui laisse dans le flou beaucoup d'aspects pratiques.

Voir les commentaires

Rythmes scolaires : concertation biaisée

Publié le par Talant Avenir

Gilbert Menut réagit à la proposition de réunion adressée par Laurent Grandguillaume, député de la 1ère circonscription pour samedi 19 janvier.

Rythmes_scolaires_emploidutemps_238407.54-copie-1.jpg

Monsieur le Député

 

Vous m’avez convié à une réunion sur les rythmes scolaires qui doit se tenir à votre permanence ce samedi 19 janvier.

 

Je m’étonne de cette convocation tardive alors même que depuis des semaines les communes sont laissées dans un flou total quant à la mise en place de cette réforme qui les impacte au premier plan, la réorganisation du temps scolaire s’appuyant sur une volonté de leur transférer une période quotidienne mal définie entre temps scolaire et temps d’école.

 

À tel point que j’ai été amené à organiser hier une conférence de presse avec les communes du Canton, pour souligner aussi des délais de concertation que je craignais d’être à la fois trop courts et biaisés dans leur esprit.

Des articles parus dès hier soir s’en font l’écho.

 

J’apprends que les écoles de Dijon affichent depuis ce matin des emplois du temps présentés comme étant ceux susceptibles de s’appliquer dès la rentrée 2013 (document disponible sur le site du ministère de l’Education, et dont je vous joins copie). Tout est donc, comme mes collègues maires et moi le pressentions, déjà décidé et bouclé : les horaires, l’articulation des journées, le contenu des P.E.T.

 

Dans ces conditions, vous comprendrez que je ne participerai pas à votre réunion de samedi.

 

Recevez, Monsieur le Député, mes respectueuses salutations.

 

Gilbert Menut

Maire de Talant

Vice-président du Grand Dijon

Vice-président du Conseil Général

 

 

PJ : exemples d’emplois du temps tels que trouvés sur le site internet de l’Education Nationale

Copie pour information aux maires du Canton de Fontaine-Lès-Dijon

Voir les commentaires

Rythmes scolaires : des maires dans le flou total | Gazette Info, l'info en temps réel à Dijon et en

Publié le par Gilbert Menut

Les inquiétudes communales sur la réforme des rythmes scolaires. Je suis dans mon rôle de Conseiller général en permettant à mes collègues du Canton d'exprimer leurs doutes.

Voir les commentaires

Hollande :Retour à Jules Ferry

Publié le par Talant Avenir

On savait le goût de M. Hollande pour la 3ème République, mais à ce point ça devient inquiétant. "le Président est devenu Président en envoyant l'armée française au Mali" ; tels sont les commentaires alors qu'il s'était fait une gloire de la ramener sans délai d'Afghanistan !

Ça rappelle le grand, l'immense Jules Ferry, qui fit la gloire de sa carrière et accessoirement celle de la France en faisant la guerre aux quatre coins du monde... du temps des colonies ! Mais bien sûr, la France-Afrique ça reste pas bien !

Voir les commentaires

M. le Président de la République: Entendez l'appel des territoires ruraux ! - Signez la pétition!

Publié le par Gilbert Menut

Voir les commentaires

Démographie : la réalité des chiffres

Publié le par Talant Avenir

Vous trouverez ici un très intéressant article du Bien Public du 03 janvier 2013, qui donne les chiffres de population que l'INSEE va prochainement publier.

 

Cela permet d'illustrer et de recaler les débats que nous avons eus récemment à propos des évolutions numériques de la population de Talant et de l'agglomération dijonnaise.

 

Plusieurs villes perdent des habitants dont Chenôve et Dijon. Il est vrai que sur le long terme, Chenôve a beaucoup perdu puisqu'il fut une époque, vers 1980, où elle dépassait Beaune et que Dijon n'a pratiquement rien gagné (151 000 habitants en 1970), la Toison d'Or n'ayant que compensé la baisse dans les autres quartiers (c'est l'équivalant de l'effet des Chivalières à Talant).

 

Quelques villes progressent : toutes ont ou ont eu récemment de grands programmes de lotissements. Pour Fontaine-Lès-Dijon, c'est fini car, comme chez nous, l'œuf est plein et l'espace resté libre est à conserver. Pour Chevigny-Saint-Sauveur, l'extension est encore rapide car de la place il y a !

 

Alors que nous avons choisi de préserver les espaces encore naturels de Talant, faut-il remettre en cause ce choix ? Si non, faut-il envisager une densification que les Talantais ne souhaitent pas et que les autres ne pratiquent pas, y compris Dijon qui conserve un très sérieux retard en matière de logements sociaux, effleurant à peine les 20% légaux (contre 29 % à Talant) ?

 

Je crois surtout qu'il faut assumer les conséquences des choix que l'on fait, même si c'est difficile à court terme. L'avenir nous le rendra.

 

D'ailleurs, une approche plus fine de ces questions pourrait remettre en cause les idées toutes faites, héritées de l'époque de l'urbanisme socialisant de masse, qui a rendu service mais s'avère dépassé aujourd'hui.

 

Gilbert Menut

 

Voir les commentaires

1 2 > >>