Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MUNICIPALES MARS 2008

Publié le par Talant Avenir

undefined

Le scrutin sera ouvert à
 
8 heures et clos à 19 heures

Les communes de 3 500 habitants et plus :

Le mode de scrutin applicable est le scrutin de liste à deux tours, avec dépôt de listes
complètes comportant autant de nom que de sièges à pourvoir, sans adjonction ni suppression
et sans modification de l'ordre de présentation possibles lors du vote.
La loi n°2007-128 du 31 janvier 2007 tendant à promouvoir l'égal accès des femmes et des
hommes aux mandats électoraux et fonctions électives modifie le code électoral en prévoyant
que la liste de candidature est composée alternativement d'un candidat de chaque sexe.
Au premier tour, si une liste obtient la majorité absolue, il lui est attribuée un nombre de
sièges égal à la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis, entre les listes
ayant obtenu 5% des suffrages exprimés, à la représentation proportionnelle à la plus forte
moyenne. Dans le cas contraire, il est procédé à un second tour.
Au second tour, seules peuvent se présenter les listes ayant obtenu 10% des suffrages
Quelles sont les conditions pour voter ?
Selon l’article 3 de la constitution, « sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques ». Dès lors, les conditions pour voter sont les suivantes :
. Disposer de la nationalité française : le droit de vote demeurant lié, en France, à la nationalité (sauf s’agissant des ressortissants d’un État membre de l’Union européenne, pour les élections municipales et européennes)
 . Etre majeur : âge fixé à 18 ans depuis 1974 ;
. Jouir de ses droits civils et politiques
. Etre inscrit sur la liste électorale : Sont inscrits sur la liste électorale à leur demande, les électeurs domiciliés dans la commune ou qui y résident depuis six mois, ceux qui sont inscrits au rôle des contributions directes (ex : impôts locaux) depuis cinq ans, les fonctionnaires qui sont assujettis à une résidence obligatoire dans la commune.
En revanche, les jeunes ayant atteint l’âge de 18 ans entre deux opérations de révisions de listes électorales sont inscrits d’office depuis la loi du 10 novembre 1997
.

Commenter cet article