Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Discours d'Edith Balestro, maire-adjointe au développement social et à la parentalité lors des voeux au CCAS

Publié le par Talant Avenir

 

 

Lundi 16 janvier 2012

 

Je remercie Monsieur le Maire pour son mot d’introduction et son hommage rendu à Monsieur FLEURY que je partage. J’aurai une pensée ce soir pour son épouse qui marquée par le deuil très récent n’a pas souhaité être présente ce soir.

 

Je suis heureuse de vous accueillir au Relais pour la traditionnelle cérémonie des vœux, entourée des membres du Conseil d’administration, de l’ensemble du personnel et de son Directeur Monsieur CHAMPEAU. Je profite de cette occasion donnée pour les remercier pour leur engagement, le travail accompli, avec sérieux et dévouement, leur compétence reconnue et leur dire devant vous combien j’y suis sensible. J’ai le plaisir aussi d’avoir à mes côtés mes collègues élus et je me dois d’excuser Monsieur Jean-Pierre BERNHARD retenu ce soir.

 

 

Comme nous l’avions annoncé en 2011, l’action du Centre communal d'action sociale doit s’adapter aux évolutions de l’environnement institutionnel et socio-économique et s’engager dans des formes d’actions complémentaires de celles des organismes qui ont compétence en matière d’emploi et d’action sociale.

Ce principe réaffirmé de subsidiarité conduit à réaffirmer les priorités d’intervention du CCAS dans son champ de compétences de la manière suivante :

 

- Maintenir un accueil et une orientation de proximité de qualité,

 

- Donner priorité aux jeunes et aux familles,

 

- Substituer la médiation à l’accompagnement individuel : après l’arrêt du suivi des bénéficiaires du RSA par le CCAS en 2011, une coordination concernant l’accueil et l’accompagnement des publics est en cours avec le Conseil Général.

(d’autres formes d’interventions auprès des publics sont recherchées et seront coordonnées avec celles de ce partenaire, notamment),

 

- Développer des partenariats nouveaux particulièrement avec Pôle Emploi, le Conseil Général, la CAF et tous organismes sociaux, non pas pour se substituer à leur action, mais mieux la comprendre, l’observer, l’analyser et proposer, à partir des moyens du territoire :

 

- une analyse partagée des besoins locaux

- la mise en place d’actions

 

 

- Animer et gérer des dispositifs ou actions subsidiaires qui contribueront aussi à la connaissance du territoire (ex : restaurants scolaires, réseau accompagnement jeunes…),

 

- Mener des actions dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale,

 

- Eviter une augmentation des aides facultatives liée à des dysfonctionnements techniques ou des carences dans l’accès aux droits.

 

            A ces priorités s’ajoute la fonction d’observation :

La mise en place d’un observatoire annoncé en 2011, est effective en ce début 2012, co-piloté par la ville et le CCAS ; il doit devenir un outil d’aide à la décision.

 

Insertion Emploi :

 

A  TALANT, comme ailleurs, l’année 2011 restera une année difficile en matière de chômage.

Le CCAS, dans la limite de ses compétences, dans le cadre institutionnel tel qu’il est désormais défini  assure ses responsabilités :

- Accueil de proximité,          

- Aide à l’accès aux droits,

- Aides financières pour la formation et  la mobilité en subsidiarité des dispositifs existants

 

En 2011, des actions spécifiques se sont déroulées sur le territoire :

 

En direction des + de 25 ans :

2 jobs dating (ce qui signifie à un instant T, des entreprises présentes pour recruter), l’un autour de la restauration, l’autre pour les métiers du nettoyage. Merci à Pôle Emploi et à la MDEF pour ces prestations qui ont connu un réel succès

           

En direction des 16-25 ans :

            Le partenariat avec la Mission locale particulièrement dans ce que nous appelons le « réseau accompagnement jeunes » et qui s’appuie aussi sur les chantiers d’été a été une réussite encore cette année ; ce dispositif permet :

            - d’offrir une expérience de travail en milieu collectif à des jeunes qui ont souvent – de 18 ans

            - de recevoir parfois un 1er salaire

Et aussi

            - de repérer et suivre les jeunes qui rencontreraient des problèmes d’orientation scolaire ou professionnelle             

 

 

 

Logement :

 

2011 a été marquée par les relogements En Nachey. L’opération de relogement commencée depuis plusieurs années est un franc succès dans le sens où :

. Elle s’est réalisée selon le calendrier ;

. Les souhaits des locataires ont été globalement respectés.

Au-delà des aléas inhérents à toute nouvelle opération, je voudrais saluer la mobilisation de chacun pour accompagner parfois, jusque dans les moindres détails, l’installation des publics les plus fragiles. 

            L’accueil  de publics fragiles a été une préoccupation constante du bureau du logement. Il ne s’agit pas pour la ville et le CCAS de s’opposer à l’accès au logement de publics dits « fragiles » ou « labellisés ». Ces deux termes ont-ils d’ailleurs du sens ?

            La question est davantage pour nous, d’abord la question de l’équilibre, celui-ci se mesure le plus souvent à la cage d’escalier et non pas au quota annuel ;

            Ensuite la question de l’adaptation au logement et de la préparation à l’accès au logement. Nous avons vu des situations difficiles à cet égard en 2011. Je fais une parenthèse pour remercier la paroisse pour le prêt de chaises à une famille installée dans l’urgence.

            Nous partageons pourtant ces préoccupations quotidiennement avec les bailleurs et nous sommes en harmonie sur ces questions. Des améliorations sont néanmoins attendues dans le cadre d’un partenariat élargi en 2012.

            Les actions de gestion urbaine de proximité se sont poursuivies en 2011 et des actions nouvelles sont prévues. Départ de l’appart, reprise sous une autre forme incarnée par Florence MENUET en poste à la Turbine depuis septembre.

 

La Parentalité - la Médiation :

 

Les actions de réussite éducative ont été maintenues sur le territoire grâce au soutien financier de l’ ACSE. J’ en profite pour remerciée Mme La déléguée du préfet pour son appui.  

La coordination en  interne et  le partenariat  ont encore progressé en 2011 et je m’en félicite.

J’aurai souhaité  associer à cette cérémonie  les intervenants vacataires qui contribuent quotidiennement à la politique éducative que nous soutenons à TALANT : ils sont actuellement retenu sur le terrain.  Leur tâche n’est pas simple, parfois ingrate parce que les situations vécues au quotidien sont délicates, ingrate aussi, parce qu’il ne vous est pas toujours facile de percevoir comment votre action s’inscrit dans celle de la communauté éducative locale.

 

 

 Le Développement social :

 

            A côté de l’action développée depuis plusieurs années par la Récré, action soutenue  à tous niveaux par le CCAS, l’action d’alphabétisation encadrée par le CESAM continue de prospérer. Depuis fin 2011, une action expérimentale pilotée par l’APSALC, (Sport) est engagée à TALANT. Ces actions sont complémentaires et parfois alternatives à l’offre d’accompagnement individualisé que les uns et les autres assurent sur le territoire.

Les aides facultatives attribuées par le CCAS sont en augmentation de 10% en 2011 par rapport à 2010. Effet décalé de la crise de 2008, ruptures de droits sont les causes principales de cette augmentation après une relative stabilité les années précédentes. Les aides au restaurant scolaire et à l’aide alimentaire représentent les montants les plus importants.

 

Je vous annonçais début 2011 une convention prometteuse. Il s’agissait de la convention tripartite CG, CAF, CCAS. Les effets de cette convention n’ont pas été spectaculaires en 2011. Néanmoins, pour y avoir participé régulièrement, je peux vous dire qu’un travail technique conséquent a été fourni en 2011, je peux affirmer sans risque que vous en verrez les effets en 2012.

 

Dans un contexte dont on sait qu’il sera difficile à divers titres, nous avons la volonté que 2012 soit une année d’actions, de projets et pourquoi pas d’innovations.

 

En 2012, le CCAS s’impliquera donc activement  dans le travail qui sera menée par la ville, dans le prolongement de la Rénovation Urbaine, je veux parler du projet de territoire pour lequel nous serons accompagnés par un cabinet spécialisé.

Les premiers travaux de l’observatoire enrichiront cette démarche.

Sans anticiper les décisions du comité de pilotage de la convention tripartite, elles seront porteuses d’innovations, d’actions originales dans notre ville.

 

Plus concrètement,

 

Dans le champ de l’insertion et de  l’emploi,  il conviendra en 2012 de conforter notre programme d’action et son évaluation  avec la MDEF et les différents partenaires

Si du diagnostic partagé que je souhaite voir établir concernant l’emploi des jeunes, des préconisations sont faites, le CCAS, dans la limite de ses compétences, les soutiendra. Je sais que je peux compter sur vous. Je vous remercie de votre action sur le territoire.

En 2012, le renouvellement de notre convention avec la mission locale sera à l’ordre du jour.

Ce sera l’occasion de réaffirmer la qualité et la proximité du partenariat qui est le nôtre. Ce partenariat paraît naturel, nous savons nous, combien il est original et précieux.

Nous reconduirons aussi l’aide aux apprentis et notre participation aux chantiers d’été.

Je n’oublie pas non plus Jades services qui nous aide à favoriser l’emploi de proximité.

 

 

Dans le champ du logement, le partenariat est déjà bien structuré et je formule bien sûr le vœu qu’il perdure avec, les bailleurs bien sûr mais aussi les Correspondants de nuit.

Nous nous donnerons les moyens en 2012 de progresser encore dans le champ de la GUP en pérennisant les actions existantes, mais aussi  avec la mise en place de diagnostics en marchant et de l’observatoire de la propreté.

Des actions nouvelles en direction des nouveaux arrivants  sont envisagées, particulièrement en direction des ménages les plus fragiles.

 

Dans le champ de la médiation et de la parentalité

 

Les actions du PRE devraient être reconduites en 2012 .

Sans votre t votre engagement,  votre participation et votre adhésion, Mmes et Messieurs les directeurs d’écoles, Mesdames du Conseil Général et de la CAF, ainsi que vous bénévoles des  associations parmi elles, le Soutien scolaire talantais,

 pas de coordination,

pas d’animation du territoire dans ce domaine.

Comme nous l’avions annoncé en septembre, aux actions déjà engagées, s’ajoutent de nouvelles réflexion visant à associer davantage les enfants.

Le projet phare de l’année 2012, c’est bien sûr le Comité des enfants. Nous avions évoqué la question de la participation des enfants au cours de notre Comité de pilotage de septembre dernier ; nous allons la mettre en œuvre. 

 

Dans le champ du développement social :

Les priorités restent les mêmes et nous nous donnerons les moyens de ces priorités comme l’a rappelé Mr Le Maire :

La prise en charge significative du restaurant scolaire pour les familles en situation de précarité,

L’aide alimentaire,

la formation,

le maintien dans le logement

là aussi les mots forts sont coordination, complémentarité

La coordination des aides, particulièrement les aides alimentaires avec le Secours catholique et l’Elan du cœur, que je remercie au passage pour le travail fourni et leur engagement.

Mais aussi coordination dans les accompagnements : c’est un travail au quotidien avec le CG et le SOS particulièrement.

Coordination pour innover, se placer dans une dynamique de développement social ; c’est le sens de notre démarche dans le cadre de la convention tripartite CG, CAF, ville. Vous n’en voyez pas encore les effets concrets, je peux témoigner d’ores et déjà de l’engagement fort de nos deux partenaires dans ce dossier : je les en remercie très vivement.

Je veux dire un mot des ateliers socio- linguistiques animés par le CESAM. Ces ateliers se sont particulièrement ouverts sur la vie de la cité : connaissance et visite des structures présentes sur le quartier, information sur la Rénovation Urbaine : Je me félicite de cette évolution et je vous en remercie.

Merci aussi à tous les partenaires qui par leurs permanences viennent enrichir notre offre de services aux habitants (Solidarité femmes, le CIDFF, la CAF, Clés 21).

Je tiens aussi à saluer Corinne DELPORTE présente ici ce soir, représentant Madame TENENBAUM, au nom de l’UDCCAS de Côte d’Or.

 

Avant de passer la parole à Allan RYAN de l’association LAURE ET AMON que vous retrouvez pour la 3ème année consécutive, qui va commenter l’exposition, je vous adresse à toutes et tous ici ce soir, ainsi qu’à vos proches, vos collaborateurs, une bonne année 2012, qu’elle soit porteuse de projets communs et affermisse les liens confiants et respectueux qui nous unissent dans le souci permanent de travailler pour le bien des Talantais.

 

 

Commenter cet article