Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Discours de Gilbert Menut lors des voeux au Centre communal d'action sociale

Publié le par Talant Avenir

 

Lundi 16 janvier 2012

 

Mesdames et Messieurs, Chers Amis,

 

En ouverture de cette traditionnelle cérémonie des vœux, je souhaite vous dire quelques mots, l’essentiel du propos, devant vous être dit par Madame BALESTRO, plus à même que moi de parler utilement du CCAS de Talant et de ses activités.

Je voudrais d’abord évoquer la mémoire de Monsieur Maurice FLEURY qui siégea au conseil du CCAS de Talant pendant de nombreuses années donnant au travail effectué une tenue, un sens, une rigueur tout à fait particuliers. Monsieur FLEURY était observateur, lucide et généreux d’où un équilibre complexe mais très positif dans ses positions. Son action sociale n’était de ce fait pas seulement du secours matériel immédiat et éphémère, comme tout un chacun peut le faire : distribuer n’est pas si compliqué mais était aussi, sans doute surtout, une démarche vers un mieux-être durable. Son soutien essayait d’être une mise ou une remise en route, une action qui permette à chacun de créer sa propre dynamique.

Je souhaite vivement que nous restions ici dans cet état d’esprit : on t’aide, c’est toi qui marche.

C’est exigeant, difficile mais tellement profitable. Gardons le souvenir de Maurice FLEURY.

Un autre point que je souhaite aborder est que notre CCAS a tout son sens grâce à sa grande diversité d’acteurs et d’actions. Vous êtes ici en grand nombre et vous traduisez une sorte de contradiction : tous rassemblés pour la même chose quand il n’y en a pas deux pour faire la même tâche. Cela nous rend chacun indispensable. Celui qui part laisse un trou ; celui qui ne remplit pas sa mission laisse un vide. C’est une astreignante mais passionnante situation, pour laquelle la ville compte sur chacun de vous. Aussi, dans le temps lourd que nous traversons, je vous apporte la garantie que les moyens nécessaires seront mobilisés. Les crédits accordés par la ville ont toujours été suffisants, y compris pour l’aide d’urgence. Il en sera évidemment encore comme cela. Cela va de soi mais c’est encore mieux en le disant et je vous confirme ainsi l’engagement au demeurant annuel qui est le nôtre budgétairement parlant, de sorte que, nous pourrons continuer dans les programmes en cours et malgré les circonstances les actions multiples que vous animez si bien, ce dont au nom de tous les Talantais, je vous remercie.

 

Commenter cet article