Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SEMAAD : Gilbert Menut réclame des comptes

Publié le par Talant Avenir

Texte de l’allocution prononcée lundi 19 novembre par Gilbert Menut lors du Conseil Communautaire du Grand Dijon.

Il s’agissait en l’occurrence de réagir à la présentation du « Rapport d'observations définitives établi par la Chambre Régionale des Comptes de Bourgogne Franche-Comté sur la gestion de la Société d'Economie Mixte d'Aménagement de l'Agglomération Dijonnaise (SEMAAD) - Années 2007 à 2010 ».

 

Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

 

La rapport qui nous est présenté amène la trouble aussi bien ici que dans les Conseils Municipaux devant lesquels il est ou va être présenté.

Je ne reviens pas sur les faits, qui sont clairement exposés dans le rapport de la Chambre Régionale des Comptes.

Ils touchent à deux domaines principaux : le train de vie des dirigeants de l’institution ; la structure et les liens complexes entre la SEMAAD et la SPLAAD.

Le premier point est assez facilement remédiable, même si changer les mauvaises habitudes est quelque fois difficile. Le changement de directeur est un signe encourageant. Le précédent semble continuer à progresser dans la carrière, ce qui n’est pas un petit paradoxe et n’encourage guère à la vertu, mais pour ce qui nous concerne on peut admettre comme sincère la volonté de changement et de reprise en main.

Sur le second point, nous restons sur notre faim. Le récent courrier reçu dans les mairies nous invitant à participer à la recapitalisation de la SPLAAD n’est pas pour nous rassurer sur la santé financière du tandem formé par les deux sociétés, sans oublier l’EPLAAD. Des renseignements doivent êtres publiés sur ce sujet en vue de la bonne information des élus en particuliers, des citoyens plus généralement.

Si l’on peut admettre le report de 6 mois du rendu de bilan pour qu’il porte sur une période plus propice, ou du moins laissant à la nouvelle direction le temps de prouver l’efficacité de son action, je pense que l’autre point, à savoir la clarification des montages financiers et des relations entre les différentes structures, ne peut attendre.

Je souhaite que notre assemblée demande de la manière la plus formelle aux présidents et aux bureaux des dites sociétés, les renseignements appropriés et qu’il nous en soit rendu compte.

Si satisfaction ne nous est pas donnée sur ces deux points, il nous reviendra d’en tirer les conséquences y compris à l’égard des élus directement responsables.

En l’état, je m’abstiendrai et recommande l’abstention à cette assemblée lors du vote de ce rapport.

 

Gilbert Menut

Maire de Talant

Vice-président du Grand Dijon

Vice-président du Conseil Général de la Côte-d’Or

Commenter cet article